Les timbres de Polynésie

Véritable carnet de voyage

Timbres sur le thème de la vie quotidienne en PolynésieL’histoire du timbre en Polynésie française débute en 1862 avec l’arrivée des premiers timbres. Avant cette date, il n’y avait ni enveloppe, ni boites aux lettres, ni bureaux de postes sur nos îles. A cette époque, l’acheminement du courrier vers nos terres lointaines semblait très complexe. Celui-ci, une fois cacheté de cire, pouvait ainsi mettre entre 12 et 15 mois pour voyager entre l’Europe et Tahiti.

Les premiers timbres furent mis officiellement en circulation le 25 octobre 1862. A la suite de ce premier exemplaire, il a fallu attendre 50 années de plus, en 1913, pour voir apparaître des timbres représentant des Tahitiens et des paysages polynésiens.

Pour le « commun des mortels », les timbres ne sont que de simples bouts de papiers offrant de beaux horizons à nos courriers. Mais pour une personne aguerrie, ils représentent l’histoire, le développement et la culture d’un pays.

Aujourd’hui, grâce au travail d’un centre philatélique bien développé et des Offices des Postes et des Télécommunication de Polynésie, le Pays habille ses timbres de manière quasi indépendante.

Timbres émis en Polynésie françaiseLes timbres émis localement sont souvent très colorés. L’histoire et la vie des Polynésiens y est largement décrite avec des timbres suivant certaines thématique : les fleurs de Polynésie, la faune locale, le quotidien des Polynésien, les festivités traditionnelles telle que le Heiva ou encore les personnalités qui ont marqué l’évolution du pays. Chaque année, de nombreux artistes participent au développement de ces timbres. Des œuvres du célèbre Paul Gauguin, du chanteur et peintre Bobby Holcomb ou encore de l’artiste Christian Deloffre ont ainsi été utilisées. Un timbre illustré par ce dernier recevra d’ailleurs le prix du « troisième plus beau timbre du monde », bel hommage fait à l’artiste !

On comprend aisément que les timbres polynésiens puissent attirer la convoitise des collectionneurs du monde entier.  En effet, ces timbres qui sont généralement imprimés en faible tirage sont plutôt bien côtés sur le marché du timbre-poste. Leur valeur augmente également considérablement du fait de la difficulté que l’on rencontre à les maintenir en bon état dans ce climat chaud et humide qu’offre la Polynésie. Que les collectionneurs se rassurent, ils pourront facilement se procurer des timbres polynésiens par le biais du Centre Philatélique de Polynésie qui se propose de les commercialiser dans les quatre coins du monde via son site internet. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à le consulter : www.tahitiphilatelie.com

Depuis les débuts du timbre en Polynésie, celui-ci a beaucoup évolué profitant des avancées « technologiques » dans le domaine.Timbres aromatiques Le centre philatélique de Polynésie propose ainsi désormais des timbres aromatiques diffusant de savoureux parfums d’ananas de Moorea, de vanille de Taha’a ou encore de tiare de Tahiti. Quoiqu’il en soit, que vous soyez collectionneur ou non, les timbres de Polynésie seront de parfaits souvenirs de votre passage sur nos îles et donnerons très probablement envie à vos correspondants de voyager à l’autre bout du monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *