Tetiaroa

Carte de Tetiaroa

Attention ! Depuis février 2004, il n’y a plus de vols vers Tetiaroa.
A ce jour, il ne reste donc plus que la formule en bateau à la journée pour se rendre sur cet atoll.
Renseignement : sur place à la Marina de Papeete (front de mer)

Un hôtel de grand luxe, Le Brando, est en construction et devrait ouvrir ses portes en 2013.

Tetiaroa est l’unique atoll de l’archipel des Iles du Vent situé à 42 km au nord de Tahiti (15 minutes de vol). Son lagon cristallin est encerclé par 13 motu au sable immaculé. Totalement fermé, son récif n’offre pas d’accès navigable au lagon depuis la haute mer.

Ses 6km² de terre peuplées de 50 habitants sont un petit paradis terrestre préservé et protégé, regorgeant d’une faune maritime et terrestre riche et variée ainsi que de fonds marins exceptionnels, faisant d’ailleurs l’objet d’études et d’observations d’océanographes.

Vue aérienne de TetiaroaCet atoll est une véritable réserve pour oiseaux de mer, et notamment dle motu Tahuna Iti, encore appelé « l’ile aux oiseaux », sur lequel viennent se reproduire frégates, gannets, paille en queue, fou brun et fou à pieds rouges….

De nombreux sites archéologiques ont été découverts sur cet atoll : marae, paepae (plate-forme), dont une plate-forme d’archer, enclos et fosses à taro.

Durant la période pré-européenne, l’atoll était connu sous le nom de « Teturoa » ou « Tetuaroa ». Tetiaroa fut successivement résidence d’été des ari’i (grands chefs) de Arue (commune de Tahiti) et de la famille royale Pomare jusqu’à son abandon par la reine Pomare IV. Selon la légende, Tetiaroa aurait servi de cache pour les Trésors royaux.

Le premier européen a avoir découvert l’atoll fut William BLIGH en 1789 à la recherche de déserteurs faisant partie des mutins de la Bounty.

En 1904, la famille royale offrit Tetiaroa au Dr Johnston Walter Williams (1874-1937), seul dentiste de l’île de Tahiti et consul d’Angleterre de 1916 à 1935.

En 1965, Marlon Brando acquiert l’atoll pour 99 ans (le lagon restant propriété du domaine maritime du territoire) après le tournage du film Les révoltés de la Bounty dans lequel il tenait le rôle de Christian Fletcher. Il fit construire une piste d’aviation sur le motu Onetahi ainsi qu’un hôtel géré, à l’époque, par son épouse tahitienne Tarita, héroïne à ses côtés des Révoltés de la Bounty .

Tetiaroa, accessible uniquement par bateau (depuis février 2004) est toujours un endroit exceptionnel par sa majestueuse beauté et son calme, dont les visiteurs garderont un merveilleux souvenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *