Huahine

Carte de HuahineHuahine est certainement l’île la plus sauvage et secrète des îles de la Société de par sa nature luxuriante et son passé riche en mythes et légendes. Située à 30 min en avion de Tahiti, elle est également la plus proche de l’île principale de l’archipel.

HuahineHuahine tirerait son nom de hua, sexe et hine, femme. Il est dit que ce nom ferait en fait allusion à une femme enceinte. D’ailleurs certains trouvent que le mont Tavaiura fait penser à un visage de femme couchée avec un ventre arrondi. Auparavant, l’île portait le nom de Matairea qui signifie « brise joyeuse ». A son époque, le capitaine Cook la baptisa sous une autre appellation encore : « hermosa », qui signifie « belle ». Cette île apparaît donc comme une île féminine et séduisante dont ses 5 774 habitants sont fiers.

Huahine est composée de deux îles : Huahine Nui (grande Huahine) au nord et Huahine Iti (petite Huahine) au sud, séparées par un chenal étroit. Elles offrent une végétation luxuriante, des plages de sable blanc, des petites criques à l’abri des regards, des îlots coralliens déserts, un lagon aux couleurs turquoises et des cultures vivrières et fruitières très variées. Un véritable havre de paix où règnent le calme et la tranquillité. Rien de tel pour se ressourcer !
De plus, la population locale est aussi très chaleureuse et accueillante.

HuahineHuahine peut aussi s’enorgueillir de posséder l’un des sites archéologiques les plus étendus et les mieux conservés : le marae de Maeva, ensemble de plusieurs marae importants situé au du pied mont Mouatapu et au bord du lac Fauna Nui. Les légendes planent sur cette île convoitée par Hiro, dieux des voleurs et adoptée par les artistes.

 L’île dispose encore de bien d’autres intérêts touristiques et culturels tels que l’artisanat local, les parcs à poissons, les villages de pêcheurs authentiques, la visite aux anguilles sacrées de Faaie ou celle des magnifiques jardins de l’île pour les amoureux des plantes et des fleurs exotiques.

HuahineCôté lagon, les surfeurs se régaleront car l’île offre d’excellents spots de surf. Les plongeurs pourront découvrir à leur gré la faune et la flore sous-marines (tombants récifaux, grottes poissonneuses, jardins de coraux….). Enfin, de nombreuses sorties sur le lagon sont proposées par les prestataires d’activités nautiques.
Chaque année au mois d’octobre a aussi lieu la plus grande course de pirogues du Pacifique sud, la Hawaiki Nui Va’a. A ne pas manquer si l’occasion se présente !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *