Anaa

Le petit atoll d’Anaa, aussi appelé le lagon de jade grâce au vert intense de ses eaux, se compose de onze « motu » bordant le lagon sans passe. L’atoll fut célèbre dans le passé car il fut le berceau de la famille royale des Pomare. Il était également connu pour ses féroces guerriers conquérants qui envahirent les atolls voisins, allant jusqu’à Rangiroa.

Depuis, l’île est devenue beaucoup plus paisible et accueillante, et repos et tranquillité y sont garantis. Vous pourrez y pratiquer en toute liberté des activités nautiques telles que la plongée avec masque et tuba ou la pêche sous marine.

Lors de votre découverte de l’île, ne passez pas à coté des feo, ces blocs de corail qui émergent à trois mètres de hauteur et qui font la particularité de l’atoll.

Le cœur de Anaa bat dans le village de Tukuhora, où ses habitants vivent traditionnellement de la pêche et de la récolte du coprah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *