Kaveu

Le crabe des cocotiers

Kaveu © Tahiti Tourisme - R.HollerLors de votre prochain séjour dans nos îles, et plus particulièrement dans l’archipel des Tuamotu, vous aurez sans doute la chance de croiser un curieux grand crabe appelé « Kaveu » en langue Pa’umotu. Également surnommé « crabe de cocotier » ou « crabe voleur », le Kaveu est le plus grand crabe terrestre connu. En effet, avec un poids proche des 4Kg et une taille dépassant les 40cm à l’âge adulte, peu de crustacés lui arrivent à la « pince ».

Ce grand crabe appartient à la famille des bernard l’hermite. Vous pourrez ainsi observer de jeunes Kaveu munis d’un coquillage ou d’une noix de coco en guise de carapace. En effet, leur abdomen mou à la naissance doit être protégé. Cette cuirasse devient inutile à l’âge adulte. Le Kaveu présente de belles couleurs vives, allant du rouge au bleu foncé avec des yeux souvent rouges.

Cet impressionnant crabe vit dans les forêts en bord de mer et notamment au sein des cocoteraies. Cette proximité avec l’eau est essentielle car son système respiratoire (poumon branchiostégal) nécessite un taux d’humidité important pour fonctionner correctement. Le Kaveu possède un odorat très développé qui lui permet de repérer rapidement un fruit, une noix de coco ou une quelconque proie.

Protection des cocotiersLe Kaveu est une espèce omnivore qui affectionne particulièrement les fruits, les petits crabes ou encore les noix de coco, ce qui lui a d’ailleurs valu son nom. Il possède 8 pattes et deux puissantes pinces lui permettant de briser des noix de coco pour en manger le contenu. Ces pinces sont de redoutables outils qui lui offrent également la possibilité de grimper aux cocotiers. Son nom semble donc tout trouvé. En Polynésie, les propriétaires de cocoteraies ont dû trouver des solutions viagra kaufen pour empêcher ces curieux crustacés de voler leur noix de coco. Ainsi, depuis des années, ils ont notamment pris l’habitude de placer un système d’anneau en métal autour des troncs de leurs arbres afin d’en rendre l’ascension impossible.

Crabe de cocotier en fuiteA côté de cette légère nuisance, les Polynésiens ont su tirer profit de ce gigantesque crabe en le chassant pour sa chair tendre. Ils l’attrapent grâce à des pièges posés durant la journée, l’espèce ne sortant de son terrier qu’une fois la nuit tombée pour éviter la chaleur parfois écrasante. Une fois attrapé et préparé comme un homard, bouilli à l’eau, le Kaveu est un met très apprécié. Les recettes peuvent varier selon les archipels, certains le cuisant au lait de coco ou le consommant comme une sorte de rillette de crabe. Son goût est parfois comparé à celui du foie gras et selon certains, sa chair possèderait même des propriétés aphrodisiaques… Je vous laisse vérifier cela par vous-même.

Qu’il soit dans votre assiette, ou qu’il croise votre route sur ses 8 pattes, le Kaveu est un grand crabe qu’il est toujours intéressant et parfois même impressionnant d’observer. Vous prendrez ainsi grand plaisir à le photographier, mais gardez tout de même vos doigts à distance de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *