2016, année du singe de feu en Polynésie (et en Chine) !

A partir du 8 février et pendant une quinzaine de jours, le cœur de Tahiti et de ses îles va battre au rythme des tambours chinois. Plus qu’un folklore, le nouvel an chinois est ici une authentique et grande fête qui rassemble bien au delà de la communauté chinoise de Polynésie française…

Deux semaines de festivités

Dans les allées formées par les célèbres food-trucks de la place Vaiete de Papeete, «les fameuses « roulottes », le visiteur est parfois surpris par toutes les chinoiseries proposées à la carte. Déclinaisons infinies de chao men, kai fan (sorte de riz cantonnais) ou encore maa tinto (à base de porc et de haricots rouges)… autant de signes qui ne trompent pas et qui mettent en lumière un métissage culturel puissant. Et pour cause : la communauté chinoise est présente depuis un siècle et demi en Polynésie française !

Il n’est donc pas étonnant que le Nouvel an chinois y soit fêté en grande pompe. Et le centre névralgique du nouvel an chinois est évidemment à Papeete, où vit une grande partie des Polynésiens d’origine chinoise.

Comme chaque année, les festivités s’échelonnent sur une quinzaine de jours avec, pour apogée, le grand spectacle de clôture donné au cœur de Papeete, place Vaiete. Ce soir là, la traditionnelle danse du Lion attire les foules venues chercher de belles images hautes en couleurs mais aussi de la chance ! La tradition veut que l’on touche l’un des lions du défilé pour faire fuir les démons durant l’année lunaire à venir. De nombreux commerçants les font même entrer dans leur boutique pour s’assurer une année prospère.

nouvel-an-chinois-illustration-portail-animation.ufcv.fr

Papeete, version chinoise

Si le Nouvel an chinois est le moment idéal pour déceler les vibrations culturelles de l’Empire du Milieu qui animent Papeete, la présence chinoise s’y ressent et s’y observe tout au long de l’année. Après avoir dégusté le superbe canard pékinois du célèbre restaurant le Dahlia, à Arue, à une dizaine de minutes à l’est de Papeete, vous pourrez apercevoir le cimetière chinois en levant la tête sur les hauteurs de la même commune. Les centaines de tombes surplombées de petites pagodes et tournées vers le nord ouest, dans la direction de la terre ancestrale, constituent une curiosité architecturale et culturelle saisissante.

Temple-Kanti-6-pagesy-a-tahiti.blogspot.comPlus près du centre-ville de Papeete, dans le quartier de Mamao, le temple Kanti offre, lui aussi, un dépaysement inédit. Gardé par deux dragons et surmonté d’une double pagode, l’imposant bâtiment vert, couleur de l’espérance, est porté par de larges colonnes rouges, couleur de la chance. Pas un seul détail ne laisse penser au visiteur qu’il est en Polynésie ! Les estampes et autres d’objets d’art exposés au mur, les volutes d’encens qui flottent dans l’air, les prières énoncées en Hakka, dialecte des premiers Chinois de Tahiti… tout y est.

Reconstruit en 1987 après qu’un incendie a ravagé l’ancien édifice, le temple Kanti a été dédié au fameux guerrier éponyme, incarné par une statue exposée dans les jardins.

A l’occasion du Nouvel an chinois, la coutume veut que l’on fasse des offrandes dans ce temple, en respectant un rituel rigoureux : après avoir fait un tour du temple pour se présenter et formuler sa demande, on secoue une boîte à bâtonnets pour qu’il n’en tombe qu’un seul, portant un numéro décrypté dans un livre, posé à côté. Si l’augure est mauvais, on demande alors la protection à Kanti, au moins jusqu’à 2017, année du coq de feu…

Le programme du Nouvel an chinois en 2016

Samedi 6 février : dîner dansant du nouvel An à la salle de l’association Philantropique Chinoise

Lundi 8 février 2016 : Ouverture officielle de l’année du Singe
8h30 Danse du Lion au siège de l’association Sinitong

Dimanche 14 février 2016: journée culturelle
8h30 Ouverture de la Journée culturelle dans les Jardins du Temple Kanti à Mamao

Samedi 20 février 2016 : défilé des lanternes
17h30 Rassemblement à la Mairie de Papeete
19h Spectacle de clôture des Festivités du nouvel an, place Vaiete.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *