La Polynésie, flamboyant jardin du Pacifique

Elles vous sauteront au cou dès votre descente de l’avion et finiront par ne plus vous lâcher, et ce pour votre plus grand plaisir, visuel et olfactif. Plus qu’un ornement, les fleurs sont un culte en Polynésie. Voici un petit tour du jardin polynésien idéal…

Si on l’arbore souvent, la tiare glissée au dessus de l’oreille n’est qu’une des mille et une manières dont les Polynésiens fleurissent leur quotidien. Le festival de la fleur, qui se déroule début février à Tahiti, illustre bien cette passion inconditionnelle, qui n’en est pas pour autant tout à fait ancestrale…

Un bouquet naturel, composé par l’homme…

Des Marquises aux Australes, en passant par les iles du vent, toutes les îles hautes de Polynésie offriront aux amateurs de belles plantes un ravissement extraordinaire. Le climat tropicale de la Polynésie française, combiné à des terres très fertiles, confèrent à la Polynésie une flore d’une richesse folle ! Mais sans l’homme, il en serait sûrement tout autrement.

Depuis les premiers navigateurs jusqu’aux derniers missionnaires, la Polynésie des fleurs s’est composée au cours des différentes vagues d’immigration davantage qu’elle n’a été paysagée par la nature seule. D’où quelques accidents, avec l’implantation d’espèces devenues envahissantes comme la sensitive, le goyavier ou encore le tristement célèbre miconia, qui pullule autour des sentiers de randonnées montagneuses…

Mais cette mondialisation florale aussi eu pour conséquence de donner à la Polynésie une biodiversité fabuleuse qu’il faut lui reconnaitre !

Votre jardin polynésien en 10 essences remarquables

Les soirs de fêtes dans les îles ou tout simplement pour fêter l’arrivée du week-end le vendredi au travail, il n’est pas rare de croiser des grappes de vahinés aux têtes toutes colorées et odorantes… Voici une sélection de ce que l’on peut trouver sur ces apparats qui sentent si bon la Polynésie…

TIARE-APETAHI-polynesie.com

 

Le tiare apetahi (apetahia raiateensis)
Elle ne pousse que dans un endroit au monde : sur le mont Temehani, à Raiatea. Les plans sont si rares qu’il est préférable d’avoir un guide pour les dénicher. Pas question d’y toucher : ces fleurs sont très protégées !

 

bougainvillee-tijardin.com

 

Le bougainvillée (bouguainvillea glabra)
Plante ornementale très fréquente dans les jardins particuliers et dont la couleur varie du rouge au rose.

 

 

canna-bee-paysage.fr

 

Balisier de Tahiti, ou canna (canna lutea, canna indica)
Jaune (version lutea) ou rouge (version indica) moucheté, la canna est une superbe plante ornementale. On utilise aussi ses petites graines pour confectionner des colliers.

 

 

le-flamboyant-de-faaa-fotocommunity.fr

 

Flamboyant (delonix regia)
Au début de la saison des pluies, le flamboyant éclate en tonalités de carmin. Originaire de Madagascar, il déploie son majestueux feuillage en un grand parasol, comme ici à Faa’a, sur l’île de Tahiti.

 

frangipanier-paofai-tahiti.blogs.midilibre.com

 

Frangipanier (plumeria acuminata)
Ses fleurs, blanches à leur base virant au rose et au jaune vers leur extrémité, sentent l’exotisme à plein nez ! On les utilise d’ailleurs très souvent dans la confection des couronnes ou des colliers.

 

hibiscus-croque-errant.com

 

Hibiscus (hibiscus rosinensis)
Il semble couvrir tout le spectre de l’arc en ciel tellement ses variétés rivalisent de couleurs en Polynésie. Les femmes l’arborent souvent à l’oreille, à l’instar de la fleur de Tiare.

 

lantana-blog-tijardin.com

 

Lantana
Vivace et même invasive, la lantana n’en est pas moins remarquable par ses boules multicolores qui poussent un peu partout. Son panaché va du rose au jaune, en passant par l’oranger. Vous la croiserez sans la chercher lors de vos randos en montagne.

 

oiseau-paradis-titriva.unblog.fr


Oiseau de paradis (strelitzia reginae)

Son nom honore la mémoire de la reine Charlotte d’Angleterre, née duchesse de Mecklembourg-Strelitz et ses courbes rappelle celles d’un oiseau exotique… On la retrouve à foison… au marché de Papeete.

 

 

opuhi-defaunenflore.com

 

Opuhi (alpinia purpurata)
Surnommée la rose de Tahiti, la fleur de l’opuhi est souvent utilisée pour agrémenter les tables de fête ou les costumes des danseurs. Sa déclinaison rose, plus résistante, s’observe plus fréquemment que la rouge.

 

fleur-de-lune-media.gerbeaud.com

 

Fleur de lune (spathyphylom)
Son nom provient de la grande feuille blanche qui la recouvre partiellement. La fleur de lune est autant réputée pour le caractère purifiant de sa fleur que … par la toxicité de sa tige et de ses feuilles. A ne pas mettre dans toute les mains !

 

 

La Polynésie en 5 jardins incontournables :

Jardin botanique Harrison Smith (Papeari, Tahiti)
Dans un parc de 14 hectares situé sur la côte sud de Tahiti-Nui, l’un des plus beaux jardins de Tahiti.
Ouvert tous les jours de 9h00 à 17h00. Entrée payante.

Les Jardins d’eau de Vaipāhī (Mataiea, Tahiti)
De nombreuses plantes tropicales (indigènes, importées et endémiques) superbement paysagées, au milieu de ruisseaux, de bassins et de belles cascades revigorantes.
Ouvert tous les jours, de 7h30 à 17h00.

Visite de jardins privés (Huahine)
Deux structures d’hébergement proposent aux visiteurs et à leurs hôtes la visite gratuite et libre de leur jardin paradisiaque. Le Camping Ariiura Garden Paradise et la pension de famille Chez Vahinemoea.

Sentiers des plateaux Te Mēhani (Raiatea)
Les plateaux du Te Mēhani rahi et Te Mēhani ‘ute’ute sont à eux seuls un vaste sanctuaire botanique présentant une biodiversité exceptionnelle et protégée. On peut y croiser avec un peu de chance la célèbre tiare ‘apetahi.
Guide fortement conseillé.

Arboretum de Papua-Keikaha Temo’ohe (Ua Huka)
Un sanctuaire végétal de 17 ha rassemblant 300 essences d’arbre et l’une des plus importantes collections d’agrumes au monde.
Entrée gratuite. Ouvert du lundi au vendredi : 6h30 – 14h30 – 16h30. Jours fériés, samedi et dimanche sur demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *